Collision Collective #4

collision#5resize
A Lyon, du 8 au 11 avril 2015.

Organisé par Le Grolektif :

site: Collision Collective #4


Programme :

Mercredi 8 avril, 21h00

soiree1

Anne Quillier Solo –  Collectif Pince Oreille

Anne Quillier : Piano

Oscillant entre jazz et bop, chaque composition est un tableau dans lequel l’auditeur sera surpris, ému et absorbé par une musique envoutante.

« In a suggestive Way » –  Collectif ImuZZic

Bruno Toccane ( Batterie ) / Rémi Gaudillat ( Trompette ) / Bänz Woester ( Contrebasse )

Dans l’esprit de la musique de Motian, d’une remarquable fluidité et d’une impeccable fluidité.

Lieu : Hot Club de Lyon // 26 Rue Lanterne, 69001 Lyon
 // 04 78 39 54 74

Tarif réduit: 7 euros // Tarif plein: 10 euros

Lien billetterie: ICI


Jeudi 9 Avril, 20h30 

soiree2

Alice Miller + Scarpa – Collectif OH!

Christophe Imbs : Synthétiseurs, Fender Rhodes, Compositions / David Florsch : Sax Ténor, Effets / Emmanuel Scarpa : Batterie

Trio de musiciens aux conflits du jazz actuel, de la musique électronique, du rock et de la pop minimaliste, Alice Miller n’a pas emprunté son nom à la grande psychanalyste controversée pour rien….

Le Migou – Le Grolektif

Thibault Fontana : Saxophone ténor / Emmanuelle Legros : Trompette / Quentin Andréoulis : Violon / Aëla Gourvennec : Violoncelle / Nicolas Frache : Guitare / Pierre Gibbe : Basse

Médiatives, picturales, évoquant parfois un road movie imaginaire entre l’Europe et les grands espaces américains, les sonorités déployées par le Migou ouvrent au jazz des contrées musicales  que peut de cartes recensent.

On s’y égarera donc sans même s’en rendre compte…

So-Lo-Lo – Capsul Collectif

Thibault Florent : Guitare 12 cordes

Une guitare. 12 cordes. Des aiguilles à tricoter. Thibault Florent détourne son instrument pour mieux tromper nos oreilles, et nous ouvre les portes de son univers musical. Naïf. Pulsé. Sensible. Une esthétique hors du commun pour un appel à la transe.

Lieu : Le Périscope // 13 Rue Delandine, 69002 Lyon // 04 78 38 89 29

Tarif réduit: 10 euros // Tarif plein : 12 euros

Lien billetterie: ICI


Vendredi 10 Avril 

table_ronde_pi_tement_central_bois

9h00 : Table Ronde « Quels sont les enjeux liés à la structuration des musiciens en collectifs aujourd’hui ? »

Sociologues, journalistes, étudiants et passionnés se pencheront sur la problématique. Le débat s’articulera autour des grandes lignes de qui arborent la vie des musiciens en collectifs : quels sont leurs rapport aux territoires, quels sont leurs outils administratifs ou encore d’où puisent-ils leur ligne artistique. Des questions fondamentales qui affineront notre vision sur ces artistes qui privilégient la liberté à la conformité

Lieu : Archives Municipales de Lyon // 1 Place des Archives 69002 LYON 

Gratuit sur réservation par mail : communication.grolektif@gmail.com ou par téléphone au 0472 53 01 32

 12h30 Peter Orins Solo – Collectif Muzziz // BURGER DRUMS // Entrée Libre

peter_orins solo

Peter Orins : Batterie, électronique

Timbres magnifiés ou au contraire progressions rythmiques perturbées provoquent des accidents bienvenus ou prolongent les résonances de l’instrument. Dans ce jeu entre timbres naturels des cymbales et des peaux et déformations amplifiées de l’électronique, Peter Orins vise la vibration et la saturation pour produire une musique faite de rythmes et de textures sonores extrêmes et puissantes.

Le concept est simple et fort agréable. Vous aurez l’occasion de faire du bien à vos oreilles mais aussi à vos papilles grâce au « Yummy Yummy Truck ».
Il ne reste plus qu’à vous souhaiter bon appétit !

Lieu : Le Périscope // 13 Rue Delandine, 69002 Lyon // Tel:04 78 38 89 29

14h30 : Conférence de Gérôme Guibert, docteur en sociologie de la musique

Quelles pratiques alternatives au sein de l’économie de la musique aujourd’hui ?

Les enjeux du collectif et ses potentialités

Le secteur de la musique est aujourd’hui structurés autour de fonctions complémentaires, qu’il s’agisse de formation, de spectacle vivant ou de musiques enregistrées. Par ailleurs, le renouvellement des artistes passe par des dispositifs de repérages permettant de proposer à la filière économique des artistes en développement. Il semble que la montée du droit dans le secteur de la musique permet à la fois la structuration de parcours  professionnels via l’intermittence et la rémunération de la propriété intellectuelle, en même temps qu’elle individualise et qu’elle tend à normaliser les carrières professionnelles dans la musique. De fait, la pratique amateur et les logiques de pluriactivité sont en croissance, dans le jazz comme ailleurs.

Cette intervention reviendra sur quelques questions qui sont au centre de notre travail et qui concernent une sociologie de la pratique musicale envisagée dans une perspective à la fois artistique et politique.

On abordera ainsi deux points principaux : le premier concerne le positionnement des artistes par rapport à l’économie envisagée dans une perspective plurielle. Pourquoi se réunir en collectif, et qu’est ce que cela peut apporter , à la fois en termes marchands, non marchands et non monétaires ?

Le second concerne l’ancrage territorial des collectifs. De ce point de vue, le « spacial turn » opéré récemment dans les sciences sociales, et notamment la notion de scène proposent une nouvelle manière d’envisager des pratiques culturelles. On peut se questionner sur ses conséquences potentielles du point de vue de la pratique artistique

15h45: Table ronde : Musiciens – Diffuseurs : de nouvelles synergies à trouver

Les intervenants de la journée:

Gérôme Guibert : docteur en sociologie économique de la culture et de la musique

Pierre Dugelay : directeur du Périscope

Mathieu Durand : journaliste, fondateur du webzine Criss Cross et de l’agence Skopp Paris

Jean François Braun : Directeur de la Source

Joël Dziki : Administrateur de Grolektif Productions

Musiciens présents à la Table Ronde du matin : Julien Desprez (Collectif COAX), Romain Dugelay (Grolektif), Thibault Florent ( Capsul Collectif), Xavier Garcia ( ARFI)

Musiciens présents à la Table Ronde de l’après midi : Peter Orins (Muzzix), Anne Quillier (Pince Oreille), Antoine Viard (Collectif COAX)


18h00 ACAPULCO – Coax Collectif // GUITAR TAPAS // Entrée Libre

JD1%27

Julien Desprez : Guitare, Effets.

Vitesse. Rapport. Rupture. Choc. Immobile. Accélérer. Tourner. Dépasser. Plusieurs. Agencer. Ralentir. Evénements. Trancher. ELECTRIC GUITAR ONLY

Le concept est simple et fort agréable. Vous aurez l’occasion de faire du bien à vos oreilles mais aussi à vos papilles grâce au « Yummy Yummy Truck ».
Il ne reste plus qu’à vous souhaiter bon appétit !

Lieu : Le Périscope // 13 Rue Delandine, 69002 Lyon // 04 78 38 89 29


Vendredi 10 Avril, 20H30

Hippie Diktat – Coax Collectif 

photo

Antoine Viard : Saxophone Baryton / Richard Comte : Guitare / Julien Chamla : Batterie.

Un bling, un groink et un tchao, il n’en faut pas plus à Hippie Diktat pour dessiner un agrégat jazz/métal/noise certes furieux mais d’une grande finesse.

Détruire tous les humains – 1name4acrew

DETRUIRE TOUS LES HUMAINS

Cédric THIMON: sax-machines / Manuel ADNOT: guitare

Détruire tous les humains / les voir filer droit et s’éteindre dans nos ombres / cacher nos carcasses dans le béton noir / frapper / blottir / sortir les mots enfouis / courir sur les fissures / bâtir un lieu fermé / réduire en miettes / les instants fatigués / rayer (def.) / brûler / mettre les tentacules en fonction / fâcher les ennemis / détruire tous les amis / sentir ses poings fermés / dormir sur les têtes d’acier / venger / creuser l’écart / 282 km -1 / rassurer puis recommencer… Détruire

Cellule ( Polymorphie ) – Grolektif

poly-couleur1500

Romain Dugelay: Saxophones, Composition / Marine Pellegrini: Chant, Spoken Word / Clément Edouard: Saxophone alto / Léo Dumont: Batterie / Damien Cluzel: Guitare Baryton / Lucas Garnier: Claviers

Groupe singulier fondé par Romain Dugelay, Polymorphie est une aventure en des territoires musicaux inexplorés, un prisme à la géométrie inédite au service d’un son fusionnel et haletant.

Lieu : Le Marché Gare // 34 Rue Casimir Périer, 69002 Lyon // 04 72 40 97 13 

Tarif réduit: 10 euros // Tarif plein: 12 euros

Lien Billetterie: ICI


 Samedi 11 Avril , 12h00

12h00:  Perce Plafond – Les Vibrants Défricheurs // BRUNCH PERFORMANCE

jour4

Antoine Berland Piano et piano préparé /  Raphaël Quenehen: saxophones / Lison De Ridder :Arts plastiques

Le perce plafond est un ciné-concert horizontal, improvisé et intimiste. Le spectateur, allongé, contemple le plafond, transformé en terrain de jeu pour un plasticien et un musicien (et plus si affinités). Images et musique sont réalisées en temps réel, improvisées sur le moment, et déploient tout un monde imaginaire.

Jamais deux sans trois. Collision Collective vous convie au Brunch du samedi sur la musique de Perce Plafond.

Lieu : Périscope //  13 Rue Delandine, 69002 Lyon // 04 78 38 89 29

Tarif unique: 5 euros

Lien Billetterie: ICI


Samedi 11 Avril, 20h30 

La Scala – Tricollectif

photo2

Théo Ceccaldi: Violon / Roberto Negro: Piano /Valentin Ceccaldi : Violoncelle / Adrien Chennebault: Batterie

La Scala, c’est une histoire d’échelle.
Loin de la topographie mieux vaut penser barreaux.
Mais sans vase-clos et avec Grimpette et Grands Espaces pour compères.
Disons donc plutôt une histoire d’escabeau.
Pour la rime. Et pour le savoir-faire maçonné.
Pour entretenir avec verve ces aspirations au vertige.
Tanguer. Bruisser un souffle. Et puis de nouveau s’admonester du frisson.
Au pire l’ambiance se fera gaudriole.
C’est que le risque a cette part de joie concomitante bien à lui. De même que le réconfort est salutaire à la chute.
« C’est en jouant avec le feu qu’on se brûle les ailes » disait ma tante. Et pour cause elle était championne des Scalades. Elle est partie loin. En toute simplicité.

Duo Xavier Garcia VS Romain Constant – Arfi – Grolektif

Xavier Garcia: set avec Live/ plug-ins Grm Tools / Reaktor / Kontakt
Romain Constant: set live/ plug-ins Max4live/ controler midi

Ayant la même volonté d’inventer et de repenser la création musicale, Xavier Garcia et Romain Constant décident de monter un duo à l’occasion de cette Collision Collective. L’idée est d’unir deux représentants de la musique improvisée électronique. Sur leurs ordinateurs, l’un assurera le rôle de la rythmique et du percussif (Romain Constant) et l’autre, des sons non mesurés (Xavier Garcia).

Electric Vocuhila – Capsul Collectif

electric v.

Maxime Bobo: Saxophones, Claviers, Composition / Boris Rosenfeld: Guitare / François Rosenfeld: Basse / Etienne Ziemniak, Batterie

Electric Vocuhila s’exprime dans un idiome free funk dont les grooves sont parfois empruntés à l’ethio-jazz, à d’autres moments issus des second lines de La Nouvelle Orléans.

Sans ambiguïté, Electric Vocuhila se place sous les auspices du Prime Time d’Ornette Coleman. Une bonne dose d’harmolodie, de l’improvisation libre au-dessus de beat quasi techno, des boucles asymétriques jouées à deux saxophones façon Roland Kirk, autant d’ingrédients qui rendent leur musique éminemment festive.

Lieu : Le Périscope 

13 Rue Delandine // 69002 Lyon // 04 78 38 89 29

Tarif réduit: 10 euros // Tarif plein: 12 euros

Lien Billetterie: ICI

Partenaires :

 Périscope Le Marché Gare / L’épicerie Moderne / Hot club de Lyon /Spédidam Yummy Yummy Truck / Université Lyon 2 / Université Populaire / Ville de Lyon

Facebook: Le Grolektif

Infos et réservations :

communication.grolektif@gmail.com

Site: Collision Collective #4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s